Sobriété énergétique > Le plan d'urgence et d'avenir lommois

La sobriété énergétique est dans toutes les têtes. Depuis plusieurs mois, les coûts de l’énergie se sont envolés notamment en raison de la guerre entre la Russie et l’Ukraine. Citoyens, entreprises et collectivités sont impactés par ces hausses. 

A Lomme, l’impact sur les finances de la Ville se chiffrerait à 1,4 millions d’euros pour cet hiver. Pour « amortir le choc » qui s’annonce violent, la commune prend de nouvelles mesures pour atteindre 10% d’économie d’énergie en 2023. Des solutions nécessaires qui s’accompagneront, tout au long du mandat, d’investissements majeurs dans la rénovation énergétique de ses bâtiments.

Partager sur :

Google+

10 mesures fortes pour agir maintenant

Engagée depuis des années dans des démarches environnementales et d’économies d’énergies à travers sa politique « Lomme en TransitionS », la Ville n’a pas attendu cette crise pour agir. Elle souhaite désormais aller plus vite et plus loin en plaçant la sobriété énergétique comme une priorité absolue. L’objectif est clair : baisser, en un an, la consommation énergétique de la commune de 10%.

  

Un audit pour des résultats impactants

dossier sobriété Des mesures ont déjà été prises ces dernières années permettant de réaliser 28% d’économies au cours de la décennie. « C’est bien, mais ce n’est pas suffisant car si nous ne faisons rien, l’augmentation des prix va générer une hausse de 1,4 millions € » affirme Jean-Christophe Lipovac, Adjoint à la politique de la transition écologique, économique et solidaire. Grâce à l’action collective, la facture peut être réduite de 140 000€.

Pour atteindre cet objectif, la municipalité a réalisé un diagnostic énergétique de l’ensemble de son patrimoine. Sur ses 140 bâtiments, 31 sont très énergivores dont 5 représentent 1/3 des consommations totales à l’image de l’Hôtel de Ville, la piscine municipale, le groupe scolaire Curie Pasteur, la médiathèque et la Maison des Enfants. Pour Jean-Christophe Lipovac, « cet audit complet nous a permis de repérer les opérations qui auront le plus d’impact pour faire face à l’urgence ».

 

Des mesures immédiates déclinées autour de 3 axes

dossier sobriété 1

  • Baisse des températures dans tous les bâtiments de la Ville

La température sera limitée à 19° en journée sauf pour les écoles et les crèches. Baisse du thermostat de 2° à la piscine pour porter à 26° la température de l’eau et 25° celle de l’air ambiant. Il en est de même pour les salles de sport qui seront chauffées à 14° sauf pour les activités spécifiques comme la gymnastique et le judo (16°).

  • Baisse de l'intensité de l'éclairage public et extinction sur les bâtiments

L’intensité de l’éclairage public sera baissé de 35 à 50%, de minuit à 6h et suppression des éclairages des bâtiments publics (Hôtel de Ville, Maison des Enfants, maison Folie Beaulieu, sites sportifs....).

  • Agir ensemble : agents, habitants, commerçants, associations...

Pour obtenir une baisse significative des consommations énergétiques à Lomme, ces mesures doivent s’accompagner d’une mobilisation de tous les acteurs du territoire. 5 actions agissent dans ce sens avec :

  1. Le triplement des Correspondants énergies afin de suivre au plus près les consommations des 31 bâtiments municipaux les plus énergivores et accompagner les changements de comportements en favorisant les éco-gestes.
  2. La création d’un atelier pédagogique « Sobriété énergétique » pour faire des économies sans travaux à destination des habitants et les accompagner dans leurs projets de rénovation énergétique en partenariat avec la Maison de l’habitat et le service Logement.
  3. La sensibilisation des commerçants aux éco-gestes afin de limiter les mauvais usages et veiller au respect de la réglementation en vigueur sur l’éclairage des locaux professionnels.
  4. La mobilisation des associations autour d’un contrat de sobriété afin d’optimiser la gestion des locaux et proposer des mesures adaptées.
  5. Le développement des mobilités douces pour les agents et les élus de la Ville. Une mesure déjà en place qui sera renforcée avec la promotion des mobilités actives et le verdissement de la flotte de véhicules (0 diesel, 0 véhicules neufs hors voitures électriques et réduction de 50% des véhicules légers d’ici 2026).

     

Retrouvez ici le Plan de Sobriété Énergétique de la Ville de Lomme

 

Le saviez-vous ?

140 bâtiments municipaux 

consomment actuellement 4 GWh d’électricité (= consommation de 1500 maisons) et 9 GWh de gaz / an (= consommation de 820 maisons).

« Lomme en Transition », des objectifs ambitieux :

  • Neutralité carbone : - 60% d’ici 2050,
  • Consommer moins d’énergie : 40% d’ici 2030,
  • Multiplier par 2,7% la production d’énergies renouvelables,
  • Optimiser la performance du patrimoine municipal.

La justice sociale, au cœur de la sobriété

Tout le monde n’est pas sur un pied d’égalité face à la sobriété. C’est pourquoi Lomme mettra en place un accompagnement au cas par cas avec le CCAS pour soutenir les Lommois.e.s qui rencontreraient des difficultés.

 

Des investissements d'avenir pour la Transition Écologique

Si l’urgence est réelle, la sobriété est également un enjeu à moyen et à long terme. Pour mener sa transition énergétique, Lomme vise à être exemplaire à travers la rénovation thermique de son patrimoine et la construction de bâtiments moins énergivores adaptés aux défis de notre époque. La Ville a prévu d’investir 17,5 millions d’euros d’ici 2026.

 

2023

CONSTRUCTION D’UN BÂTIMENT PASSIF LABELLISÉ « PASSIVHAUSS »

dossier sobriété 2 Pôle Périscolaire Voltaire-Sévigné (1,5 millions d’€)

Objectif : réaliser une économie d’énergie pouvant atteindre 90% par an grâce à des techniques de ventilation et d’isolation thermique à l’efficacité énergétique optimale.

 

 

TRAVAUX DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE

Piscine municipale (3,5 millions d’€)

Objectif : réduire de 45% la consommation de gaz et développer l’autoconsommation d’énergie grâce à des travaux d’isolation de toiture, le remplacement des éclairages et l’installation de panneaux photovoltaïques.

 

2024

Maison des Enfants - 2ème phase (4,5 millions d’€)

Objectif : - 60% de consommation (une première phase a déjà permis d’économiser 25% d’énergie) avec le renforcement de l’isolation extérieure et la suppression de la chaufferie au gaz par une pompe à chaleur.

 

2025

Groupe scolaire La Fontaine/Roland Lamartine (3,5 millions d’€ inscrits dans le cadre du plan lillois)

Objectif : réduire de 60% les consommations avec le renforcement de l’isolation extérieure et le remplacement de la chaudière gaz à l’électrique via une pompe à chaleur.

 

2026

Espace les Tisserands (4,5 millions d’€)

Objectif : réduire de 60% les consommations et tendre vers l’autoconsommation avec le renforcement de l’isolation extérieure et l’installation de panneaux photovoltaïques.

  

Objectif 2033

100% D’ÉCLAIRAGE PUBLIC EN LED

Déploiement des LED sur l’ensemble des lampadaires pour une économie de 50%.

 

Retrouvez ici le Plan de Sobriété Énergétique de la Ville de Lomme

 



Lire aussi

Sobriété énergétique : Commerçants, vous aussi vous avez un rôle à jouer

La sobriété énergétique est dans toutes les têtes. Depuis plusieurs mois, les coûts de l’énergie se sont envolés. A Lomme, l’impact sur les financ...

Voir
Tous acteurs de la sobriété énergétique

Dans la situation actuelle, la sobriété énergétique est plus que jamais au cœur des discussions et du travail de l’équipe municipale.

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer