Un engagement sur les bons rails

Stéphanie Dupont s’engage au Quai des TransitionS avec l‘objectif de le faire grandir ! Dans la dernière ligne droite avant la fête du premier anniversaire de ce tiers-lieu qui a redonné vie à l’ancienne gare, rencontre avec une passionnée des rencontres. 

Partager sur :

Google+

Dans son enfance calaisienne, la dynamique associative fait pleinement partie de sa vie. Natation, gym, basket, les heures de bénévolat à organiser des matchs, tenir des buvettes et faire des sandwichs se font en famille. Après le bac, cette fille du bord de mer met les voiles direction Lille, sa vie universitaire et les associations étudiantes. En plus de ses études, elle s’investit pour « Les Amis de la Nature », un mouvement d’origine autrichienne qui encourage les séjours de vacances en pleine nature pour les familles les plus précaires. 

Il y a 10 ans, elle s’installe à Lomme, prend le temps de s’imprénier de la ville et d’observer le riche tissu associatif local. Quand la dynamique autour de l’appel à projet de ce qui deviendra le Quai des TransitionS démarre, « on s’est dit banco ! On y va ! C’est un engagement qui a du sens, qui va avec notre envie de plus de vélos et de moins de déchets, et c’est dans notre ville ». 

Stéphanie participe au démarrage mais un nouveau travail et un nouveau rythme l’empêchent de poursuivre comme elle l’aurait voulu. Elle fréquente l’ancienne gare en tant que participante à des ateliers puis propose ses services, pour l’atelier numérique « où tout n’a pas bien marché au départ. Mais c’est pas grave, on recommence et on y arrive ! » et surtout aux ateliers Bric&Broc, où l’on fabrique des jeux et jouets avec du matériel de récupération. « J’adore bricoler, quand je vois un nouveau truc, faut que j’essaye. Et faire ça avec des enfants, leur imagination débordante, c’est génial. »

En un an, elle voit grandir la structure, les ateliers se remplir d’enfants, d’ados et d’adultes et veut s’engager d’avantage. Elle vient d’intégrer le collège, 9 bénévoles qui portent le projet, avec l’ambition « de transmettre, de partager et d’apprendre. Le Quai, c’est un lieu formidable pour voir autrement, sortir de la simple consommation, prolonger la vie des objets, imaginer un monde plus simple, plus sobre ».  

Le Quai des Transitions fête sa première année, le 25 mai de 13h à 19h.


Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer