Comment fabriquer son propre compost ?

Il y a plus d’un an, un site de compostage collectif fleurissait dans le quartier du Marais, à l’initiative de la Maison du Projet Marais.

Partager sur :

Google+

Les habitants des logements collectifs y compostent leurs déchets durant des permanences tenues à tour de rôle, deux fois par semaine. Aux côtés de Xavier L., porteur de l’action au sein de la Maison du Projet, et de l’association « Des Jardins et des Hommes » durant un an, ils sont parvenus à composter près d’une tonne de biodéchets.

Le 13 mars, ils se sont réunis pour bénéficier de la toute première distribution de compost depuis la mise en place de la démarche.

compostage

Nous avons profité de cet événement pour demander à Dominique Boitel, référente « Des Jardins et des Hommes », ses astuces pour fabriquer un bon compost, en appartement comme à la maison.

J'habite en appartement

De quoi ai-je besoin ?

> Un lombricomposteur, disponible dans le commerce ou fait maison : 4 bacs plastique encastrables, avec couvercle (trous de 6mm entre les bacs et 2mm d’aération sur les côtés hauts des bacs)

> 500 g de vers ou 1000 vers (de préférence l’espèce Eisenia foetida ou Eisenia andreï), dans le commerce, dans un composteur ou dans le fumier pour les plus courageux !

> Une « litière » pour vers (morceaux de carton, coquilles d’oeuf, etc…).

J'habite une maison

De quoi ai-je besoin ?

Un composteur (plastique recyclé ou bois) en contact direct avec la terre, acheté dans le commerce ou fait maison (palette sans peinture insecticide)

> Une « litière » dans le fond (copeaux de bois, morceaux de carton, boite d’oeuf, paille, etc…)

compostage

Quels éléments y mettre ? 

Carton brun (rouleau de papier toilette, cartons à oeuf déchiquetés), essuie-tout, épluchures de fruits et légumes, coquilles d‘oeufs et noix broyées, filtres et marcs de café, feuilles et sachets de thé, fleurs fanées, copeaux de bois…

Les interdits

Restes de plats en sauce, fromage, viande, poisson, papiers glacés et magazines (contenant de l’encre), plastique (même dit « compostable »), objets métalliques, sacs d’aspirateur ou leur contenu, mégots, litière de chat, excréments (hors hamster et lapin), pain, plantes avec terreau ou plantes malades.

Quelques règles à respecter

> Privilégiez les endroits ombragés

> Préférez les petits morceaux aux gros déchets

> Evitez les déchets qui pourraient attirer les rats, chats et chiens

> Ne jamais mettre plus de 25% du même déchet dans votre composteur

Combien de temps pour un compost de qualité ? 

Un compost régulièrement entretenu et aéré tous les 15 jours au minimum peut être prêt au bout de 6 à 8 mois.

INFOS ET INSCRIPTIONS POUR LE COMPOSTAGE COLLECTIF AU 03 20 93 03 85
MAISON DU PROJET MARAIS - 16/2 RUE THÉNARD



Lire aussi

Composter c'est gagner

... Et ce n'est pas Robert Maningue, habitant du Marais, qui dira le contraire !

Voir
Les familles ''EcoLomme'' et ''Lomme ZD'' récompensées

Cérémonie de récompense des familles « ÉcoLomme » et « Lomme ZD ».

Voir
Alerte sécheresse jusqu'au 30/09

Le préfet prolonge les restrictions de consommations en eau jusqu’au 30 septembre 2019. Toutes les infos dans cet article ⇩

Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer