Créer un compte

Créez votre compte et recevez toute l’actualité qui vous ressemble.


Aides à la naissance

L’arrivée d’un enfant peut être bouleversant à bien des égards. Sous certaines conditions de ressources, vous pouvez bénéficier à des prestations sociales et familiales et également à des avantages fiscaux.

Ajouter à mes favoris

Partager sur :

Google+

L’arrivée d’un enfant peut être bouleversant à bien des égards. Sous certaines conditions de ressources, vous pouvez bénéficier à des prestations sociales et familiales et également à des avantages fiscaux. Ces dispositifs ont été pensés pour vous aider dans les dépenses liées à votre (futur) enfant. 

Les dispositifs de La CAF (Caisse d’allocations familiales)

Dès la naissance ou l’adoption d’un enfant, la CAF peut vous verser la Prestation d’Accueil du Jeune Enfant (Paje), qui comprend :

  • La prime à la naissance ou à l’adoption : celle-ci est versée au cours du 7e mois de grossesse (le mois qui suit l’arrivée de votre enfant, en cas d’adoption).
  • L’allocation de base : elle vous est versée chaque mois jusqu’aux trois ans de votre enfant.
  • Le complément de libre choix du mode de garde : il vous est versé chaque mois, si vous exercez une activité professionnelle et faites garder votre enfant de moins de 6 ans par une assistante maternelle ou une garde à domicile.
  • Le complément de libre choix d’activité : il vous est versé chaque mois, selon votre situation personnelle, si vous faites le choix de ne plus travailler — ou de travailler à temps partiel — pour vous occuper de votre enfant de moins de 3 ans.

La CAF vous attribue également des allocations familiales dès le deuxième enfant. 

Les avantages fiscaux

L’arrivée de votre enfant, que ce soit une naissance ou une adoption) modifie également le calcul de votre impôt sur le revenu. Des déductions fiscales sont possibles, notamment sur le montant de votre mode de garde. De plus, votre enfant intègre votre foyer fiscal (une demi part).

Enfin, sachez que la région Hauts-de-France a mis en place une aide à la garde d’enfants depuis le 1er Mars 2017. D’un montant de 20 euros par enfant et par mois pour un couple et de 30 euros pour une famille monoparentale, l’aide est réservée aux parents d’un enfant de moins de trois ans (sous condition d’éligibilité). Une plateforme web est spécialement dédiée au dépôt de dossiers.

Plus d’infos sur www.service-public.fr et sur www.hautsdefrance.fr.


Lire aussi

Activités périscolaires, pensez aux inscriptions via le DFU...Enfance et famille

A la rentrée, votre enfant fréquentera occasionnellement ou non la garderie du matin et/ou du soir, la restauration scolaire du midi, l’accueil de...

Ajouter à mes favoris Voir
Service Enfance Education, ça déménage !Enfance et famille

Les services dédiés à l’Enfance-éducation déménagent au sein de la Maison des Enfants, à compter du 15 mai.

Ajouter à mes favoris Voir

Partager la page via les réseaux sociaux :

Fermer